Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Francisation des PME
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqué

Francisation des PME

La ministre Kathleen Weil annonce une entente avec l’Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec

Montréal, le 18 juin 2012 – La ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Mme Kathleen Weil, annonce aujourd’hui la signature d’une entente avec l’Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec (AMDEQ), afin de promouvoir le français comme une des forces pouvant contribuer au succès des petites entreprises de ce secteur d’activité. « L’utilisation du français constitue pour les propriétaires de ces commerces un atout non seulement dans leurs relations avec la clientèle et les fournisseurs, mais aussi dans le développement de leur marché. Avec cette initiative, l’Association, tout comme le Ministère, souhaite favoriser l’intégration et la pleine participation de ses membres issus de l’immigration à la vie associative et à la société québécoise », a déclaré la ministre Kathleen Weil.

L’entente permettra de mettre en place un projet pilote pour offrir des cours de français dans le cadre du Programme d’intégration linguistique pour les immigrants. Des sessions de cours de dix semaines, à raison d’un minimum de quatre heures par semaine, seront offertes gratuitement aux membres de l’AMDEQ issus de l’immigration. Les membres dont le niveau de compétence en français aura progressé pourront par la suite avoir accès à des cours spécialisés ou au cours de Français en ligne du Ministère.

Mme Christine St-Pierre, ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et ministre responsable de l’application de la Charte de la langue française, présente à cette annonce, s’est également réjouie de la conclusion de cette entente. Elle a indiqué que « ce projet pilote nous aidera à renforcer l’utilisation du français et à assurer sa pérennité comme langue de cohésion sociale dans l’espace public afin que les consommateurs québécois soient accueillis et servis en français dans ce type de commerce ».

« Sachant que l’activité professionnelle est une des clés de la réussite de l’intégration, nous sommes très fiers de nous associer avec le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles pour réaliser ce projet. Ces cours de français permettront à nos membres non francophones de parfaire leur connaissance du français en milieu de travail, de communiquer plus facilement avec leur clientèle et, en bout de ligne, de mieux s’intégrer à la société québécoise », a souligné Yves Servais, directeur général de l’Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec.

Pour favoriser la francisation en milieu de travail, le Ministère a notamment mis en place des cours spécialisés pour les ordres professionnels. Il a aussi participé activement à la Stratégie commune d’intervention pour Montréal 2008-2013 et développé, avec ses partenaires, la campagne « Ici, on gagne à parler français ».

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec la Commissaire aux plaintes.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2016-03-15
Portail du gouvernement du Québec