Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Visite des régions sur le thème de l’intégration des personnes immigrantes
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Visite des régions sur le thème de l’intégration des personnes immigrantes

La ministre Diane De Courcy fera de la régionalisation de l’immigration une de ses priorités

Montréal, le 27 février 2013 – À la suite d’une tournée qui l’a menée dans seize régions du Québec, la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française, Mme Diane De Courcy, s’est dite plus convaincue que jamais de l’importance de promouvoir les régions auprès des personnes immigrantes pour inciter un plus grand nombre d’entre elles à s’y établir.

« J’ai eu des échanges avec nos partenaires économiques, institutionnels et communautaires à chaque étape. J’ai rencontré des personnes motivées, ouvertes et avec beaucoup de savoir-faire pour mettre en place des mesures efficaces de francisation et d’intégration à l’intention des personnes immigrantes. La régionalisation de l’immigration est une solution gagnante, surtout pour l’intégration en emploi des travailleuses et travailleurs immigrants, alors que plusieurs régions sont aux prises avec une rareté de main-d’œuvre », a déclaré la ministre Diane De Courcy. « La régionalisation s’inscrit dans la perspective plus globale de garantir aux personnes immigrantes la possibilité de vivre et de travailler en français au Québec », a ajouté la ministre.

En bref

La ministre Diane De Courcy a entamé ses visites dans les régions du Québec en octobre dernier, peu après son entrée en fonction. Cette tournée aura permis à la ministre d’animer des tables rondes réunissant au total près de 1 000 acteurs économiques, institutionnels et communautaires dans les seize régions visitées.

La ministre a profité de ces séjours pour échanger avec quelque 400 personnes nouvellement arrivées et visiter 30 organismes partenaires qui offrent des services de francisation et d’intégration aux personnes immigrantes. Enfin, elle a rencontré environ 200 employeurs ainsi que des élus locaux et des représentants des conférences régionales des élus; elle a échangé avec eux sur les besoins de la région et sur l’importance de se mobiliser pour attirer des personnes immigrantes et s’assurer de leur établissement. Elle a également rencontré la majorité des employés du Ministère. Au cours de sa tournée, la ministre aura participé à des rencontres avec plus de 2 000 personnes.

En région : des emplois et une qualité de vie

Malgré qu’il y ait des emplois disponibles en région, dans plusieurs secteurs d’activité, trop peu de travailleurs immigrants qualifiés choisissent de s’y établir. Pour renverser cette situation, le Ministère compte joindre un plus grand nombre de personnes immigrantes établies dans la région de Montréal afin de les informer sur les offres d’emploi et sur la qualité de vie en région. Le Ministère fera aussi la promotion des régions au moyen des services de francisation et d’intégration en ligne qu’il offre aux candidats à l’immigration avant même leur arrivée au Québec.

La ministre a souvent mentionné à ses interlocuteurs que « nos partenaires régionaux sont mobilisés pour créer des milieux accueillants pour les personnes immigrantes nouvellement arrivées. Ils sensibilisent les employeurs aux avantages de la diversité en milieu de travail et aux compétences de la main-d’œuvre immigrante. Parfois, des efforts restent à faire dans certains domaines, comme le logement et les places dans les services de garde. Les ministères concernés seront sensibilisés à cette situation et participeront à la mobilisation collective. L’accueil et l’intégration des personnes immigrantes, c’est l’affaire de tous les acteurs de la société ».

La ministre Diane De Courcy a annoncé qu’une nouvelle génération d’ententes sera conclue avec les instances territoriales, notamment avec les conférences régionales des élus (CRÉ). Ces ententes soutiennent la concertation locale et régionale dans le but de créer des conditions favorables à l’accueil et à l’établissement durable des personnes immigrantes hors de la région de Montréal.

« L’immigration, c’est le projet d’une vie et je tiens à ce que la séduction que nous avons exercée auprès des personnes à l’étranger pour les attirer chez nous se poursuive lorsqu’elles arrivent au Québec. Dans les régions, y compris celle de Montréal, le travail se fait en ce sens et j’en suis très fière. La régionalisation de l’immigration est une solution dont bénéficie l’ensemble du Québec », a conclu Mme  De Courcy.

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec la Commissaire aux plaintes.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2013-02-27
Portail du gouvernement du Québec