Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Les finalistes du prix Maurice-Pollack
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Les finalistes du prix Maurice-Pollack

Des entreprises qui ont la diversité à cœur

Montréal, le 7 octobre 2020 – Les finalistes du prix Maurice-Pollack ont été dévoilés aujourd’hui par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) et la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). Remis dans le cadre de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles (SQRI), ce prix récompense des entreprises québécoises qui se distinguent en plaçant la diversité au cœur de leurs actions.

Afin de mieux refléter les réalités des entreprises, le prix comporte deux volets : volet Petites et moyennes entreprises (moins de 250 employés) et volet Grandes entreprises (250 employés et plus). Les finalistes du volet Petites et moyennes entreprises sont Humanov·is, Les Industries Cendrex inc. et Shalwin inc. Pour le volet Grandes entreprises, on retrouve BMO, Cofomo et Olymel. Les entreprises lauréates seront annoncées durant la SQRI, laquelle se déroulera du 19 au 25 octobre 2020.

Portrait des finalistes

Volet petites et moyennes entreprises

Humanov·is
Humanov·is est un connecteur qui accompagne et soutient l’innovation sociale et publique autour de quatre priorités de transformation des rapports sociaux : rapports entre les genres, entre les générations, entre l’humain et le non-humain et entre majorité et minorités. Ces priorités de transformation s’inscrivent chacune dans des efforts d’intégration et de diversité. L’équipe actuelle est composée de 60 % de personnes immigrantes ou appartenant à une minorité ethnoculturelle. Le conseil d’administration, lui-même hétéroclite, s’assure que la direction de l’organisme maintienne une équipe diversifiée, ouverte et inclusive. Dans le cadre de son processus d’embauche, la direction d’Humanov·is privilégie, à compétences égales, l’embauche de personnes aux profils variés et complémentaires, y compris sur le plan de la diversité ethnoculturelle. Humanov·is a développé le projet « Équiliste » qui vise à favoriser l’inclusion auprès de différents publics, dont les employeurs.

Les Industries Cendrex inc.
Les Industries Cendrex inc. conçoivent et fabriquent des panneaux et des trappes d’accès, ainsi que des boîtes aux lettres. Cendrex compte 70 travailleurs dont 48,5 % sont des personnes immigrantes ou issues de minorités ethnoculturelles. L’équipe est composée de travailleuses et de travailleurs originaires de 17 pays différents et qui, ensemble, maîtrisent une dizaine de langues. Au fil des ans, diverses actions ont été prises pour recruter et perfectionner des salariés de différents genres, d’origines ethniques variées, ainsi que des personnes rencontrant des obstacles à l’intégration en emploi en raison d’un handicap physique ou intellectuel. Chaque employé peut développer une expertise sur plus d’un poste, accroître sa polyvalence et progresser au sein de l’entreprise. Grâce au programme de référencement, Cendrex est en mesure d’engager les amis et les membres de la famille de ses employés.

Shalwin inc.
Shalwin a pour mission de réaliser des projets de fenestration répondant aux plus hautes exigences de sa clientèle. Pour ce faire, elle compte sur l’ingéniosité de son équipe de fabrication ainsi que sur la compétence de ses employés d’installation. Même si seulement 10 % des travailleurs de l’entreprise sont des personnes immigrantes ou issues de minorités ethnoculturelles, Shalwin fut l’une des premières entreprises de la région de Shawinigan à embaucher des personnes immigrantes et à les intégrer à son équipe. Elle offre à ses employés nouvellement arrivés des modalités d’horaire flexible leur permettant de participer aux services de francisation tout en maintenant leur revenu et en se développant dans un milieu de vie accueillant.

Volet grandes entreprises

BMO
BMO (Banque de Montréal) est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ‒ la huitième banque en importance pour son actif en Amérique du Nord. Les employés ont accès à des ressources qui les aideront à mieux comprendre le racisme et l’expérience des personnes des communautés en situation de minorité culturelle. Afin de continuer à offrir une expérience équitable, BMO a créé un Conseil consultatif des employés noirs et latino-américains, un Conseil consultatif pour les communautés autochtones et une équipe Stratégies de gestion des talents autochtones. BMO Groupe financier a annoncé récemment de nouveaux objectifs sur cinq ans en matière de diversité, qui visent à combler les écarts touchant les employés, les clients, les communautés ethnoculturelles et LGBTQ2+. Aussi, BMO travaille avec des membres des communautés autochtones de tout le Canada pour élever trois principaux domaines prioritaires; l’éducation, l’emploi et l’autodétermination économique.

Cofomo
Chef de file québécois des services-conseils en affaires, en gestion des talents et en technologies de l’information, Cofomo ne cesse d’innover et de tout mettre en œuvre pour accompagner les personnes immigrantes et les faire progresser dans l’atteinte de leurs objectifs personnels et professionnels. De plus, afin de leur permettre de relever le défi de l’intégration, cette dernière a mis en œuvre un éventail de programmes et d’activités d’orientation. Plus de 30 % du nombre total des employés de Cofomo est issu de la diversité et ce pourcentage croît d’année en année. Ainsi, plus de 40 langues sont parlées au sein de l’organisation. Le Service des ressources humaines de Cofomo offre des formations pour les nouveaux arrivants comme des cours de français, de gestion des finances personnelles et d’acquisition de biens et de services (meubles, vêtements, assurances, titres de transport, Internet, téléphonie, etc.).

Olymel
Olymel est une entreprise québécoise dotée des meilleures pratiques en vigueur dans l’industrie de la transformation et la mise en marché de produits de viande de porc et de volaille. Au moins 35 % de ses 15 000 employés sont des personnes immigrantes ou issues de minorités ethnoculturelles. Les organismes d’accueil et de régionalisation servent de pont entre les employés et les gestionnaires pour la compréhension mutuelle des attentes réciproques. Olymel offre un service de navette, puisque plusieurs personnes immigrantes n’ont pas accès à un véhicule à leur arrivée au Québec. Olymel se distingue par sa contribution à l’intégration des personnes immigrantes à Montréal et en région; elle a appris de sa place de finaliste en 2018 et est revenue en étoffant et ficelant encore mieux son dossier.

Citations

« En offrant des milieux de travail inclusifs, stimulants et équitables, les entreprises québécoises sont à l’image de notre société. Elles font honneur à nos valeurs communes et jouent un rôle primordial dans l’intégration des nouveaux arrivants et la juste représentation socioéconomique des différentes minorités ethnoculturelles du Québec. Félicitations aux finalistes du prix Maurice-Pollack, l’importance que vous accordez à la diversité est un bel exemple. »

Mme Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

« La vitalité de notre économie et le rayonnement des entreprises québécoises sur la scène internationale sont intimement liés à la diversité de notre société. C’est une véritable richesse pour le développement économique et social du Québec et nous devons veiller à souligner le rôle déterminant des entreprises dans la réussite de l’immigration. C’est pourquoi nous sommes heureux de nous associer au prix Maurice-Pollack pour promouvoir la diversité culturelle dans nos milieux de travail. Félicitations aux finalistes, votre contribution est essentielle et remarquable. »

M. Charles Milliard, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec

À propos de Maurice Pollack

D’origine ukrainienne, Maurice Pollack n’a que 20 ans lorsqu’il ouvre un commerce de détail dans le quartier Saint-Roch à Québec. Au fil des ans, le magasin M. Pollack ltée devient l’une des plus importantes entreprises de la région. M. Pollack se retire du milieu des affaires 40 ans plus tard pour se consacrer à la philanthropie. En 1955, il crée la Fondation Maurice-Pollack afin de soutenir les organismes à l’œuvre dans les domaines de la culture et de l’éducation. Leader francophile communautaire influent, Maurice Pollack a mis au service de la population une entreprise d’envergure, adaptée au contexte québécois. Détenteur de nombreux titres honorifiques universitaires, cet homme d’affaires a illustré de manière éloquente la réussite et la contribution de l’immigration en région au développement socioéconomique et socioculturel du Québec.

Liens connexes

Site du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration :
http://www.quebecinterculturel.gouv.qc.ca/fr/prix-distinctions/maurice-pollack/index.html

Site de la FCCQ :

https://www1.fccq.ca/prix-maurice-pollack-2020/

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la gestion des plaintes.
Politique de confidentialité | Présence du Ministère sur les médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2020-10-07
Portail du gouvernement du Québec