Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Recrutement de travailleuses et de travailleurs étrangers
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Recrutement de travailleuses et de travailleurs étrangers

Soutien de 2 millions de dollars à la Société de développement économique de Drummondville

Drummondville, le 8 décembre 2020 – La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région des Laurentides, Madame Nadine Girault ainsi que le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Monsieur André Lamontagne annoncent une aide financière triennale de 2 000 000 $ à la Société de développement économique de Drummondville (SDED) pour favoriser le recrutement de talents à l’international. Ce financement permettra donc à l’organisme de réaliser des activités de recrutement de travailleuses et de travailleurs étrangers temporaires.

Une hausse des activités de recrutement à l’international

Dans un contexte sanitaire où les besoins en main-d’œuvre dans plusieurs secteurs d’activité demeurent considérables, près de 15 missions de recrutement Journées Québec sont prévues en 2021. Parmi celles-ci, la SDED accompagnera des entreprises du Centre-du-Québec et de la Mauricie dans leurs efforts de recrutement de candidates et de candidats qualifiés à l’international. Également, l’organisme conduira des missions de recrutement spécialisées, notamment dans l’industrie du textile et sur des territoires jugés d’intérêt par les entreprises tels la Tunisie et les Philippines. La SDED profitera des projets menés à l’étranger par le Ministère pour offrir aux candidates et aux candidats sélectionnés par les entreprises, lors des entretiens d’embauche, des cours de français dès l’étranger afin qu’ils intègrent plus facilement et rapidement leur société d’accueil.

Une volonté de régionaliser l’immigration

Par ses actions concertées et le financement accordé à la SDED, le gouvernement du Québec met tout en œuvre pour favoriser l’établissement de travailleuses et de travailleurs temporaires en région. Les objectifs étant de créer d’autres pôles d’immigration ailleurs au Québec qu’à Montréal et qu’un plus grand nombre d’entreprises puissent, si elles n’ont pu le faire avec une main-d’œuvre locale, pourvoir des emplois par des travailleuses et des travailleurs internationaux. Ces derniers pourront ainsi devenir admissibles à l’un des programmes d’immigration permanente s’ils consolident leur intégration à la société québécoise et répondent aux besoins à long terme du marché du travail québécois.

Citations

« On peut compter sur des partenaires engagés et dévoués comme la Société de développement économique de Drummondville qui accompagne les entreprises du Centre-du-Québec et de la Mauricie dans leurs efforts de recrutement à l’international. L’immigration est une des clés pour répondre aux défis économiques et démographiques auxquels nous faisons face. Elle joue un rôle important pour la prospérité du Québec et fait partie intégrante d’une relance économique robuste. Notre gouvernement continue d’innover afin de trouver des solutions concrètes pour soutenir les employeurs québécois en région dans leur recherche de main-d’œuvre. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région des Laurentides

« L’immigration est l’une des solutions les plus rapides pour pourvoir aux besoins urgents et ponctuels de main-d’œuvre des employeurs québécois. Drummondville et les environs se verront accueillir nombreux travailleurs et travailleuses provenant de l’international pour répondre aux besoins du marché du travail de la région. Notre gouvernement croit à l’occupation et à la vitalité de nos régions et c’est grâce à des initiatives comme celle de la Société de développement économique de Drummondville que les travailleuses et les travailleurs auront envie d’adopter le Centre-du-Québec comme lieu de résidence. »

André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson

« C’est avec beaucoup de plaisir et une grande satisfaction que nous accueillons ce soutien financier accordé par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. Nous constatons par le fait même que le gouvernement du Québec reconnaît le travail accompli par nos équipes destinées au recrutement de main-d’œuvre à l’international ainsi que la notoriété de la SDED en la matière. Ce financement nous permettra de faire un grand pas et de développer davantage au bénéfice des entreprises d’ici et des régions partenaires. La SDED a déployé plusieurs solutions au fil du temps et le recrutement à l’étranger s’avère l’une des solutions essentielles afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre. En 2019, la SDED a permis à 86 entreprises de prendre part à l’une ou l’autre de ses cinq missions à l’étranger. Au terme de celles-ci, 296 candidates et candidats ont été recrutés. »

Martin Dupont, directeur général de la Société de développement économique de Drummondville

Faits saillants

  • La SDED a participé activement à l’organisation de la mission Journées Québec en Tunisie ayant eu lieu du 9 au 13 novembre dernier. Celle-ci a permis à 17 employeurs du Québec de mener plus de 500 entretiens avec des candidates et candidats tunisiens présélectionnés pour pourvoir plus de 130 postes vacants.
  • Plusieurs entreprises accompagnées par la SDED ont participé également aux Journées Québec France du 30 novembre au 5 décembre ainsi qu’aux Journées Québec Maurice du 7 au 12 décembre 2020.
  • Au cours des dix dernières années, l’organisme a contribué à l’organisation de plus d’une trentaine de missions de recrutement à l’international dans le but d’aider les entreprises de la région de Drummondville et d’autres villes telles que Rouyn-Noranda, Trois-Rivières, Saguenay, Victoriaville et Granby dans leurs efforts de recrutement de travailleuses et de travailleurs qualifiés.
  • Dans le cadre d’Accompagnement Québec, le MIFI offre aux personnes recrutées et à leur famille un parcours d’accompagnement personnalisé. Les agentes et agents d’aide à l’intégration du MIFI sont responsables d’évaluer les besoins des personnes immigrantes, de mieux y répondre et de contribuer ainsi à la réussite de leur francisation, de leur intégration et de leur participation, en français, à la société québécoise.

Liens connexes

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la gestion des plaintes.
Politique de confidentialité | Présence du Ministère sur les médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2020-12-08
Portail du gouvernement du Québec