Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Le programme spécial entrera en vigueur le 14 décembre
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Demandeurs d’asile en période de COVID-19

Le programme spécial entrera en vigueur le 14 décembre

Montréal, le 9 décembre 2020 —La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Nadine Girault, annonce que, le 14 décembre prochain, entrera en vigueur le programme spécial qui permet aux demandeurs d’asile ayant offert des soins directs aux personnes en période de COVID-19, de présenter une demande de résidence permanente.

Les demandeurs d’asile qui résident au Québec devront d’abord présenter une demande de résidence permanente à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Une fois la recevabilité de leur demande confirmée par IRCC, le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration pourra vérifier s’ils satisfont aux conditions de sélection du Programme spécial des demandeurs d’asile en période de COVID-19 et délivrer un Certificat de sélection du Québec. Par la suite, IRCC leur accordera la résidence permanente.

Les demandes seront acceptées du 14 décembre 2020 au 31 août 2021.

Citation

« Le Programme spécial des demandeurs d’asile en période de COVID-19 vise à reconnaître la contribution exceptionnelle des demandeurs d’asile qui ont œuvré en première ligne, auprès de nos malades et de nos aînés, pendant la première vague de la crise sanitaire. Fruit de la collaboration entre le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral, ce programme permettra de sélectionner ces personnes et de leur octroyer la résidence permanente. Ainsi, elles pourront poursuivre leur apport essentiel en matière de soins de santé et s’intégrer pleinement à la société québécoise. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales, de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, et ministre responsable de la région des Laurentides

Faits saillants

  • Pour être admissibles, les demandeurs d’asile doivent avoir acquis une expérience d’au moins 750 heures de travail au Canada dans l’une des professions admises avant le 1er septembre 2021, dont au moins 120 heures d’occupation effective entre le 13 mars et le 14 août 2020.
  • Le demandeur principal peut inclure les membres de sa famille au Canada dans sa demande.
  • Les époux et les conjoints de fait des demandeurs d’asile ayant contracté ou succombé à la COVID-19, qui se trouvent actuellement au Canada et qui sont arrivés avant le 14 août 2020, pourront également demander la résidence permanente dans le cadre de ce programme.
  • Les demandeurs d’asile admissibles à ce programme, qui avaient reçu un avis d’expulsion, verront leur avis suspendu durant le processus de traitement de leurs demandes. 
  • L’expérience de travail acquise dans le cadre d’un stage sera prise en compte si elle représente une partie essentielle d’un programme d’études postsecondaires ou d’une formation professionnelle en lien avec l’une des professions désignées, ou s’il s’agit d’un stage exigé par un ordre professionnel en lien avec l’une des professions désignées.

 

Liens connexes

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la gestion des plaintes.
Politique de confidentialité | Présence du Ministère sur les médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2020-12-09
Portail du gouvernement du Québec