Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Lancement du Programme pilote d’immigration permanente des travailleurs de la transformation alimentaire
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Lancement du Programme pilote d’immigration permanente des travailleurs de la transformation alimentaire

Des gestes concrets afin de pourvoir à nos besoins en main d’œuvre

Montréal, le 24 mars 2021 – La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Nadine Girault, annonce aujourd’hui le lancement du Programme pilote d’immigration permanente des travailleurs de la transformation alimentaire. Conçu en collaboration avec le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ce programme permettra aux personnes immigrantes de contribuer pleinement à la vitalité économique du Québec en mettant leurs talents et compétences au service d’un secteur d’activité en pénurie de main-d’œuvre.

Le programme pilote, d’une durée maximale de cinq ans, permettra de sélectionner annuellement jusqu’à 550 requérantes et requérants principaux qui travaillent dans des professions et secteurs admissibles en transformation alimentaire. La période de réception des demandes est ouverte du 24 mars au 31 octobre 2021.

La personne requérante principale peut inclure les membres de sa famille au moment de la présentation de sa demande de sélection permanente. Si elle répond aux exigences du programme, la personne requérante principale et les membres de sa famille se verront délivrer un Certificat de sélection du Québec (CSQ).

Pour poursuivre le recrutement de main-d’œuvre dans des secteurs d’activité économique ciblés, le gouvernement mettra prochainement en œuvre deux autres programmes pilotes d’immigration permanente :

  • un programme pilote pour les préposés aux bénéficiaires le 31 mars 2021;
  • un programme pilote visant les secteurs de l’intelligence artificielle, des technologies de l’information et des effets visuels le 22 avril 2021.

Citations

« Notre gouvernement est à l’écoute des besoins des entreprises et travaille concrètement à mieux arrimer l’immigration à nos besoins économiques. La transformation alimentaire est un secteur économique important pour le Québec et les besoins en main-d’œuvre y sont criants. Avec le lancement de ce nouveau programme pilote, nous offrons une voie de passage vers l’immigration permanente aux travailleuses et aux travailleurs étrangers temporaires qui œuvrent déjà dans ce domaine au Québec. Ces personnes pourront continuer de mettre leurs talents au profit du secteur de la transformation alimentaire et de contribuer à l’essor économique de toutes les régions du Québec. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région des Laurentides

« Les difficultés de recrutement et de rétention d’une main-d’œuvre qualifiée représentent un défi de taille qui requiert toute notre attention, surtout dans le contexte de relance économique actuel. Le secteur de la transformation alimentaire particulièrement dans les régions n’échappe pas à ces enjeux. Avec ce nouveau programme pilote d’immigration permanente, on souhaite pouvoir compter sur la main-d’œuvre étrangère pour répondre aux besoins économiques et démographiques auxquels le Québec fait face. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable de la région de la Mauricie et député de Trois-Rivières

« Le secteur de la transformation alimentaire est en pleine effervescence et connaît un important déficit de main-d’œuvre, et ce, depuis plusieurs années. Ce nouveau programme pilote viendra aider les entreprises québécoises à attirer et à retenir des travailleuses et travailleurs étrangers temporaires en emploi, en plus de leur permettre de demeurer compétitives devant les entreprises situées dans les autres provinces canadiennes. »

André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson

Liens connexes

 

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec l'équipe de la gestion des plaintes.
Politique de confidentialité | Présence du Ministère sur les médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2021-03-24
Portail du gouvernement du Québec